Promotions

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Publié le : 30/09/2022 15:17:10
Catégories : Sécurité privé

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Il est primordial de bien vous équiper pour votre sécurité et votre bien-être. Les chaussures de sécurité font partie des équipements de sécurité indispensables à avoir afin de protéger vos pieds. Le choix de vos chaussures de travail vous demandera d’être vigilant sur certains critères et il est peut-être difficile de s’y retrouver c’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous aider à bien choisir vos chaussures de sécurité

Le niveau de protection attendu 

Le choix des chaussures de sécurité va dépendre du niveau de protection attendu, tout en tenant compte bien évidemment des critères de confort, de l’esthétique et du prix des chaussures. 

Les chaussures de sécurité doivent répondre à la norme EN ISO 20345:2011 et doivent être équipées d’un embout anti-écrasement qui résiste à une énergie de 200 joules pour des chutes d’objets de 20kg à 1 mètre de hauteur, de semelles antidérapantes sur des sols lisses et gras en milieu industriel et l’arrière des chaussures doit être fermé. Elles se déclinent ensuite en différentes classes qui correspondent à des protections spécifiques indiquées par des lettres :

  • A = chaussures antistatiques
  • Fo = semelles résistantes aux hydrocarbures
  • E = talon des semelles résistantes aux perforations
  • Wru = tige résistante à la pénétration et à l’absorption de l’eau
  • Wr = chaussures résistantes à l’eau

Les principaux types de protections des chaussures de sécurité sont l’anti-perforation, parfait dans les ateliers mécaniques, l’anti-abrasion pour éviter une usure prématurée, antidérapante sur des sols lisses et gras en milieu industriel et les semelles doivent résister aux hydrocarbures, antistatique, parfait pour les ateliers sensibles aux décharges électrostatiques, et enfin ignifuge pour dans les ateliers de soudure par exemple. Tout ça pour vous procurer un confort à toute épreuve.

L’environnement de travail

En effet, selon votre environnement de travail, vos chaussures de sécurité peuvent différer. 

Dans les travaux en intérieur et en extérieur, il vaut mieux privilégier les chaussures de types S3 (ou S5 s’il faut régulièrement évoluer en milieu inondé). La chaussure S3 étant considérée comme une chaussure antistatique avec des semelles résistantes aux hydrocarbures et le talon des semelles sont à absorption d’énergie, ses semelles sont très résistantes et enfin sa tige est résistante à la pénétration et à l’absorption d’eau.

Dans le domaine de l’agroalimentaire, le travail s’effectue en intérieur et dans un environnement sec. Pour cela, on vous conseille les chaussures de sécurité de type S1 ou S1P, s’il y a des risques  de perforation des semelles. En fonction du revêtement des sols, vous devrez peut-être prévoir une protection anti-dérapante de type SRA ou SRB, ou alors une semelle isolée contre le froid ou la chaleur. 

Dans certains laboratoires, comme les services chimiques, vous devrez prévoir des chaussures de sécurité pour prévenir des risques liés aux produits utilisés. Vous pourrez dans ce cas choisir des chaussures de type S1 ou S2 s’il y a des risques d’aspersion. 

Dans les ateliers, les chaussures de sécurité conseillées sont le plus souvent de type S1 ou S1P car elles apportent les protections nécessaires, mais vous devez tout de même adaptés vos chaussures de sécurité à vos risques spécifiques.

Ne pas négliger votre confort

Une fois que le niveau de protection attendu est déterminé, il faut convenir s’il faut privilégier les chaussures basses ou les chaussures montantes. Une fois convenu, vous pourrez ensuite décider si les chaussures doivent être en cuir ou en tissu ou si elles doivent être en matière polymère pour assurer une bonne étanchéité. La matière choisie déterminera bien souvent le poids de la chaussure, en effet, plus les matières seront légères plus les chaussures seront plus confortables.

Choisissez une chaussure de sécurité correctement rembourrée, en effet si elle est trop dure alors elle sera désagréable à porter et n’oubliez pas que vous les aurez aux pieds tous les jours de la semaine. Donc que ce soit le col, la languette, le talon ou encore le contour de la cheville, toutes les parties matelassées de la chaussure de travail vous éviteront d’avoir constamment mal aux pieds. 

Attention, en règle générale, les chaussures de sécurité chaussent grande mais vous devez éviter de commander une taille au-dessous de la vôtre, car les fabricants anticipent le port de la chaussette épaisse, des chaussettes de sécurité, et tout ça dans le but d’améliorer le confort de l’usager. Vous pouvez retrouver les chaussures de sécurité dont vous aurez besoin sur notre site Security Shop.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)



Recherche dans le blog